succion


succion

succion [ sy(k)sjɔ̃ ] n. f.
• 1314; pour suction, du lat. suctum, de sugere « sucer »
1Didact. Action de sucer (I), d'attirer un fluide dans la bouche en y faisant le vide. Réflexe de succion du nouveau-né. La succion du mamelon ( téter) . Bruit de succion.
2Techn. Aspiration au moyen d'appareils de succion qui créent un vide partiel (trompes à eau, à mercure; vases de dépression). Par métaph. « Les ponts sont de singuliers appareils de succion qui aspirent la population » (Hugo).

succion nom féminin (latin médiéval suctio, du latin classique suctus, de sugere, sucer) Mode de préhension d'un liquide dans lequel la bouche est close et joue le rôle de pompe aspirante. Aspiration par les racines des plantes de l'eau du sol, faiblement chargée en sels minéraux et qui donnera la sève brute. ● succion (difficultés) nom féminin (latin médiéval suctio, du latin classique suctus, de sugere, sucer) Prononciation [&ph103;&ph109;&ph95;&ph103;&ph94;̃], comme pour rimer avec action, ou [&ph103;&ph109;&ph103;&ph94;̃], comme dans nous sucions. Cette dernière prononciation, naguère critiquée, est aujourd'hui passée dans l'usage. ● succion (homonymes) nom féminin (latin médiéval suctio, du latin classique suctus, de sugere, sucer) sucions forme conjuguée du verbe sucer

succion
n. f. Action de sucer, d'aspirer avec la bouche ou avec certains appareils.

⇒SUCCION, subst. fém.
A. — 1. Action de sucer, d'attirer un liquide ou un semi-liquide dans la bouche en faisant le vide dans la cavité buccale par une forte aspiration. Succion du doigt, d'une plaie, du sein; bruit, réflexe de succion. Ce corridor, était, lui aussi, encombré de candidats qui avaient le trac. Ça se voyait à leurs frottements de mains, à la succion des lèvres qui cherchaient de la salive (VERCEL, Cap. Conan, 1934, p. 78).
P. anal. D'un habile mouvement de succion, il s'extirpa pensivement des filaments de bœuf coincés en plusieurs endroits parmi sa dentition (QUENEAU, Zazie, 1959, p. 99).
2. PSYCHOL., PSYCHANAL. [La succion considérée comme une caractéristique du stade oral du nourrisson] Phase de la succion. V. hédonicité, rem. sous hédonique, ex. de Mounier.
3. Mode d'ingestion chez certains animaux. L'appareil de succion dont leur bouche est munie favorise puissamment l'afflux du sang vers le point où on les applique (NÉLATON, Pathol. chir., t. 1, 1844, p. 28). Le colibri se sert de sa langue protactile pour butiner, humer les calices les plus profonds, une langue à déclic, claquante, happante, à succion (CENDRARS, Lotiss. ciel, 1949, p. 187).
4. P. métaph. Cette voix disait: Hommes et femmes de Londres (...) Vous avez de l'appétit. Vous êtes la nation qui mange les autres. Fonction magnifique. Cette succion du monde classe à part l'Angleterre (HUGO, Homme qui rit, t. 2, 1869, p. 114). — Je te demande 33 pour 100 de toutes les affaires (...) Renaudin allait commencer l'impitoyable succion qu'il s'était proposée (BARRÈS, Déracinés, 1897, p. 374).
B. — Spécialement
1. BOT. Aspiration de l'eau du sol par les poils absorbants des racines des plantes. La succion est une des causes de l'ascension de la sève (GDEL).
2. TECHNOL. Aspiration à l'aide d'appareils spéciaux qui font le vide pour attirer une substance. Les trompes à eau sont des appareils de succion (Lar. Lang. fr.).
P. anal. Le village a absorbé la ville. C'est par ce pont que s'est fait ce travail. Les ponts sont de singuliers appareils de succion qui aspirent la population et font quelquefois grossir un quartier riverain aux dépens de son vis-à-vis (HUGO, op. cit., t. 1, 1869, p. 150).
Prononc. et Orth.:[], cour. [] (v. MARTINET-WALTER 1973, ROB. 1985). Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1314 « procédé thérapeutique consistant à sucer les plaies pour en extraire les substances nocives » (HENRI DE MONDEVILLE, Chirurgie, éd. A. Bos, 1773); 2. a) fin XVIIIe s. « action d'absorber des aliments par aspiration » (BUFFON, Morceaux choisis, p. 173 ds LITTRÉ); b) 1893 zool. « mode d'ingestion chez certains animaux suceurs » (PERRIER, Zool., t. 1, p. 1326); 3. 1801 bot. « élévation des liquides végétaux » (FOURCROY, Connaissances chimiques, t. VIII, p. 300 ds LITTRÉ); 4. 1856 fig. « aspiration » (BAUDEL., Hist. extr., p. 228); 5. 1892 techn. « aspiration au moyen d'instruments spéciaux » (CRONEAU, Constr. nav. guerre, t. 2, p. 318). Empr. au lat. médiév. suctio « succion », de suctus « sucement, succion », dér. de suctum, supin de sugere, v. sucer. Fréq. abs. littér.:54.

succion [syksjɔ̃]; la prononciation [sysjɔ̃], considérée comme fautive par les puristes, est la plus courante; n. f.
ÉTYM. 1314; pour suction, lat. suctum, de sugere « sucer ».
1 Didact. Action de sucer, d'attirer un fluide dans la bouche en y faisant le vide. || Absorber un liquide par succion. || Bruit de succion.La succion d'une plaie (notamment pour en extraire le venin après une morsure de serpent).
Zool. Mode d'ingestion (de sang, de sève), chez certains insectes suceurs.
2 (V. 1704). Bot. Élévation des liquides végétaux (sève, etc.).
3 Techn. Aspiration au moyen d'instruments spéciaux, dits appareils de succion, qui créent un vide relatif (trompes à eau, à mercure; vases à dépression).Par comparaison :
1 Le village a absorbé la ville. C'est par ce pont que s'est fait ce travail. Les ponts sont de singuliers appareils de succion qui aspirent la population et font quelquefois grossir un quartier riverain aux dépens de son vis-à-vis.
Hugo, l'Homme qui rit, I, III, IV (1869).
4 Fig. Aspiration (→ Abrupte, cit. 1).
2 (…) il m'a démontré comment un cylindre, tournant dans un tourbillon, présentait plus de résistance à sa succion et était attiré avec plus de difficulté qu'un corps d'une autre forme quelconque et d'un volume égal.
Baudelaire, Trad. E. Poe, Histoires extraordinaires, « Descente dans le Maelstrom ».
COMP. Liposuccion.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • succión — sustantivo femenino 1. Uso/registro: elevado. (no contable) Acción de chupar o absorber: el mecanismo de succión de una bomba o de un aspirador …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • succión — acción de chupar o aspirar Diccionario ilustrado de Términos Médicos.. Alvaro Galiano. 2010 …   Diccionario médico

  • succión — (Del lat. suctum, supino de sugĕre, chupar). 1. f. Acción de chupar (ǁ sacar con los labios y la lengua). 2. Acción de succionar (ǁ absorber) …   Diccionario de la lengua española

  • succion — (su ksion ; en vers, de trois syllabes) s. f. 1°   Action de sucer ou d attirer un fluide dans sa bouche en faisant le vide dans cette cavité à l aide de l inspiration. L animal qui tète, exerce la succion sur le mamelon. •   Il [l éléphant] est… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • succión — {{#}}{{LM S36622}}{{〓}} {{[}}succión{{]}} ‹suc·ción› {{《}}▍ s.f.{{》}} {{<}}1{{>}} Extracción de algo chupando con los labios: • La succión de la leche materna por parte del bebé es su forma natural de alimentarse.{{○}} {{<}}2{{>}} Absorción,… …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • SUCCION — s. f. T. didactique. Action de sucer. Il y a des plaies qu on guérit par la succion. Force de succion …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SUCCION — n. f. T. didactique Action de sucer. La succion d’une plaie. La succion est préconisée contre les morsures de serpent …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • succión — (Del lat. suctio, onis.) ► sustantivo femenino Acción y resultado de succionar o chupar. SINÓNIMO absorción * * * succión (del lat. «suctum», supino de «sugĕre», chupar) f. Acción de *absorber o *chupar. * * * succión. (Del lat. suctum, supino de …   Enciclopedia Universal

  • succión — s m Absorción, aspiración o extracción de un líquido que se realiza con la boca o con algún instrumento, haciendo un vacío parcial: El instinto de succión ayuda a los recién nacidos a alimentarse , Para extraer el agua del subsuelo tuvieron que… …   Español en México

  • succion — įsiurbimas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. suction vok. Einsaugen, n rus. всасывание, n pranc. aspiration, f; succion, f …   Fizikos terminų žodynas


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.